Il n’y a eu ni vainqueur ni vaincu  dans ce grand duel tactique entre Bekkari et Gamondi en cette fraîche après-midi de samedi à Oued Zem. C’était le grand jour dans cette petite cité qui est toute proche de Khouribga et qui a fêté la réouverture, tant attendue, de son petit stade municipal.

Le Hassania a eu la maîtrise du jeu durant quasiment toute la partie, mais il n’a pas pu scorer dans un match où le tactique l’a emporté sur le technique. Le HUSA avait pourtant montré un visage assez offensif avec la présence sur le terrain d’Aouk, Faouzi, El Berkaoui et Christiano.

Gamondi déplorait, avant la rencontre, l’absence de Kachani et Camara pour blessures ainsi que de Bouftini pour cumul de quatre avertissements. Le coach argentin a également décidé de laisser Oubila sur le banc pour ne pas lui faire courir le risque de prendre un quatrième carton jaune qui l’empêcherait de jouer contre WAC.

Match difficile donc, joué sur une pelouse synthétique compliquée et par un froid de canard.

Le HUSA prend un point précieux et garde son fauteuil de leader avec 23 points.

L’équipe alignée par Miguel Angel Gamondi :

–       El Houasli Abderrahmane

–       El Khanboubi Abdelâali

–       Rami Yassine

–       Chkouri Mustapha

–       Qasmi Ayoub

–       Aouk Badii  (El Gnaoui Youssef)

–       Daoudi Jalal

–       Jabrane Yahya

–       Faouzi Abdelghani  (Benlahcen Hicham)

–       Santos Christiano Marcolino

–       El Berkaoui Karim  (Oubila El Mehdi)