FILM DU MATCH

Le HUSA et l’AS FAR se sont neutralisés, dimanche soir, au stade Adrar deux buts partout. La première mi-temps s’est terminée sur le score de 0-0 malgré une domination des locaux. La seconde période a été plus animée et plus intéressante à suivre avec quatre buts à la clé et un jeu plaisant et engagé des deux équipes.

Soufiane Bouftini a ouvert le score à la 57ème minute avant que Karim El Berkaoui ne double la marque à la 61ème minute.

A 2-0, nous pensions que rien ne pouvait plus arriver au Hassania et que l’essentiel était fait. C’était sans compter sur la ténacité et la combativité des joueurs de l’AS FAR qui réduirent le score à la 67ème minute et égalisèrent à la 75ème.

C’est bien dommage pour le Hassania qui a bien joué et qui s’est donné à fond lors de ce match. C’est, malheureusement, toujours le même scénario : manque de concentration en fin de partie et difficulté à conserver un résultat positif.

Il faut continuer à travailler et continuer à croire en nos possibilités et nos valeurs. Le HUSA reste leader de la Botola Pro à égalité de points avec l’OCS mais avec l’avantage du goal avérage (+8 pour Agadir et +3 pour Safi).

Notons la présence d’un public merveilleux qui a soutenu son équipe de bout en bout. Nos remerciements au président du Hassania qui s’est rendu personnellement à la porte Souss pour faciliter l’accès au stade aux supporters de la gazelle en collaboration avec autorités compétentes.

Signalons également la présence, au stade Adrar, du Wali de la région Souss Massa Monsieur Ahmed Hajji et du président du conseil régional Monsieur Brahim Hafidi et de nombreuses personnalités.

Prochain match : le choc des leaders, HUSA-OCS vendredi prochain à 18h00 au stade Adrar pour le compte de la 9ème journée du championnat.

L’équipe alignée par Miguel Angel Gamondi :

–       El Houasli Abderrahmane

–       Camara Fodé

–       Soufiane Bouftini

–       Sadiki Amine

–       Rami Yassine

–       Oubila El Mehdi

–       Jabrane Yahya

–       Daoudi Jalal

–       Aouk Badii  (Faouzi Abdelghani 88’)

–       El Gnaoui Youssef  (El Berkaoui Karim 58’)

–       Santos Cristiano Marcolino  (Kachani Badr 78’)