Activités, ACTUALITÉS, Bureau

Monsieur Ahmed HAJJI Gouverneur de la préfecture Agadir Ida Outanane et Wali de la Région Souss Massa a reçu le mercredi 8 novembre 2017, au siège de la Willaya, une délégation du Hassania composée du président Sidinou et de Messieurs Bourquia, Tidrarine, Ait Alla, Makhella et Ourhzif.

  • le Wali a d’abord félicité les dirigeants du HUSA pour l’excellent début de championnat du club soussi et a formulé ces vœux pour que le Hassania reste leader de la Botola Pro le plus longtemps possible et, pourquoi pas, jusqu’au bout.

Ce fut la première rencontre officielle du comité avec le nouveau Wali qui a tenu à recevoir les responsables du HUSA pour, d’abord, les encourager et les soutenir mais aussi pour être à l’écoute de leurs doléances et leurs préoccupations.

La réunion avec M. le Wali a duré plus d’une heure trente. Tous les problèmes que rencontre notre club ont été évoqués en toute franchise dans la clarté et la transparence la plus totale.

Le président du Hassania a alors pris la parole pour remercier Monsieur le Wali pour son soutien et ses encouragements et a fait une présentation de la situation du club du HUSA.

  • Sidinou et les membres du comité ont notamment évoqué les points suivants :

 

  • Le Hassania a besoin d’un soutien moral. Nous avons besoin de la         présence de notre cher public en grand nombre et de la présence de M. le Wali, des élus et des autorités de la ville au stade le jour des matchs officiels.

 

  • Le HUSA a besoin d’un soutien financier important. Il faut mobiliser les opérateurs économiques afin de participer au développement du Hassania en démarchant de nouveaux sponsors et des nouveaux donateurs. Nous sommes un club pauvre dans une région riche économiquement. C’est paradoxal. Les entreprises doivent participer en devenant sponsors du club ou en achetant des billets pour leurs personnels. Tous les secteurs économiques sont présents dans le Souss, l’agriculture, la pêche, le tourisme, l’industrie, l’immobilier etc….Il faut juste une volonté et une implication de tous pour réussir quelque chose de grand pour notre équipe.

 

  •  Nous devons nous rapprocher des services de sécurité pour améliorer, faciliter et fluidifier l’accès au stade Adrar à nos supporters. Nous demandons également que nos supporters soient autorisés à entrer au stade avec leur matériel d’encouragement (banderoles, tambours etc…) à l’instar des autres stades du Royaume et du monde. Nos supporters méritent d’être bien accueillis dans leur stade et méritent le respect de tous.
  • Des contacts doivent être entrepris avec la société ALSA pour assurer le transport des spectateurs.

 

  • Il y a lieu de signer des conventions avec les écoles, les collèges, les lycées et l’université pour recevoir au stade les élèves et les étudiants de ses établissements à des tarifs préférentiels.

 

 

  • Nous demandons le soutien des autorités et des élus pour réaliser notre projet de centre de formation.

 

  • Le Hassania doit avoir la priorité dans l’utilisation des terrains de l’Inbiâat sud pour l’entraînement des catégories des jeunes et des élèves de l’école HUSA de football

 

  • le Wali a écouté avec une très grande attention l’intervention des membres du bureau  et a trouvé que tous points évoqués méritent de faire l’objet d’autres réunions avec les parties concernées (sûreté nationale, les forces auxiliaires, la société ALSA, les opérateurs économiques, les écoles, l’université etc….).

Monsieur Hajji souhaite faire bouger les choses et demande des mesures concrètes avant le prochain match de la Botola Pro prévu le dimanche 19 novembre 2017 à 17h00 contre les FAR.

Partager