SÉPARATION À L’AMIABLE ENTRE LE HUSA ET CHEBIL